Blog maison : conseils en construction, travaux et rénovation de votre habitat

Un appartement ou une maison, c’est bien plus que 4 murs et un toit. Votre foyer tout entier a vocation à s’y sentir bien, en sécurité et de s’y épanouir. C’est pourquoi penser une décoration d’intérieur, un projet de construction ou bien de rénovation est aussi important ! Dans ce blog maison, tenu par des professionnels et des passionnés du bâtiment et de l’immobilier, nous allons parcourir un grand nombre de thématiques liées au logement et à son aménagement. Notre ambition ? Vous donner les clés d’un projet réussi, à toutes les échelles. C’est parti !

A quoi penser avant de faire construire son logement ?

Se lancer dans un projet de construction demande de la ressource : du temps, de l’argent, des compétences. Cela implique de faire appel aux bons artisans et d’avoir une idée très précise de la maison de ses rêves. Et ça, c’est loin d’être évident ! Vos exigences correspondent-elles avec votre budget ? Avez-vous vu trop juste, ou trop grand, en fonction des besoins de votre foyer ? Avez-vous pensé au permis de construire ? Ci-dessous, retrouvez quelques informations essentielles en matière de construction immobilière. Les connaissant, vous pourrez ensuite vous lancer dans votre projet l’esprit serein.

Blog maison

Vérifier la constructibilité du terrain est essentiel

Avant d’acheter un terrain pour construire, vérifier sa constructibilité en consultant le Plan Local d’Urbanisme est essentiel. Toutefois, qui dit terrain constructible ne dit pas forcément constructible pour le projet que vous avez en tête. Peut-être que les règles d’urbanisme relatives à votre parcelle vous imposent une construction de plain-pied, une surface d’emprise au sol réduite ou encore une hauteur maximum, incohérente avec l’idée que vous vous faites de votre future habitation. Pour ne pas faire face à une désillusion, mieux vaut prendre les devants en vous renseignant sur les règles très précises applicables à votre terrain.

Une fois cette étape effectuée, nous vous conseillons également de vous renseigner sur la nature du sol de votre terrain. Est-il constitué de couches friables, par exemple ? Selon les cas, votre projet de construction pourrait ne pas voir le jour ou bien souffrir de retards dus à la préparation du sol (création de fondations très en profondeur). Pour un projet de construction réussi, apprenez à être rigoureux dès les premières étapes !

Vous renseigner comme vous le faites sur notre blog construction maison est une première étape. Glanez des informations à droite à gauche sur le sujet : d’une certaine façon, vous devez vous former. Dès que votre projet de construction sera muri, faites-vous ensuite accompagner par des professionnels de l’immobilier, du bâtiment ou encore de l’urbanisme pour consolider votre projet.

Comment trouver le bon constructeur de maison individuelle ?

Trouver un constructeur de maison individuelle ne sera pas compliqué. Une simple recherche sur le web vous permettra d’obtenir une liste de professionnels qualifiés autour de vous. Afin de faire votre choix, nous vous conseillons de sélectionner en priorité un acteur spécialisé dans la construction du type de maison qui vous intéresse : maison à énergie positive, maison en kit, maison à ossature bois, maison container ? Spécialisation et expérience seront souvent gage de qualité de la prestation. Renseignez-vous sur le nombre de chantiers menés par l’entreprise et sur les avis des précédents clients. Bien entendu, le prix sera également un critère déterminant. Fort heureusement, les maisons durables ne sont pas forcément plus onéreuses que les maisons classiques, notamment si vous optez pour un modèle en kit.

Notez que vous pouvez également vous diriger vers une auto-construction pour réduire drastiquement vos coûts. Et quoi de plus glorifiant que de vivre dans une habitation que vous avez contribué à construire, au moins en partie ? Si tel est votre choix, optez pour une construction en bois ou en container, plus faciles à travailler.

Blog construction maison

Combien coûte la construction d’une maison ?

Construire, rénover ou décorer nécessite toujours des fonds. Combien êtes-vous prêt à investir dans la construction du logement de vos rêves ? Le prix de construction dépend des facteurs suivants :

  • Le prix d’acquisition du terrain. Il s’agira généralement d’1/3 du coût total de votre projet.
  • Le coût de la main d’œuvre,
  • Le type de construction envisagé (étage ou non, annexes…),
  • Les matériaux de construction choisis (container, bois, béton, brique…). Notons que la maison en parpaings sera la moins onéreuse (puisque plus commune), suivie de la maison en briques (traditionnelles ou monomur) puis de la maison à ossature bois.
  • Le niveau de finition souhaité (hors eau hors air, clé en main ?). A titre d’exemple, le prix de construction d’une maison clé en main en bois est généralement compris entre 1100 € et 1500 € / m², contre 700 à 1200 € pour une maison similaire hors eau hors air.
  • La région d’habitation,
  • Etc.

En règle générale, le prix au m² d’une maison en auto-construction commence généralement autour de 350 € par m², contre 1500 € / m² en moyenne pour la construction d’une maison traditionnelle. Pour autant, il s’agit là d’estimations. Réaliser un chiffrage travaux en bonne et due forme sera essentiel dans le cadre d’un projet de construction ou d’extension de maison. Pour cela, rapprochez-vous de plusieurs constructeurs et demandez des devis définitifs de prestation. Vous pourrez ensuite comparer tranquillement.

Rénover son habitation à moindre coût : comment ça marche ? Blog maison vous répond

Acheter un logement ancien a quelques avantages non négligeables, comme celui de bénéficier d’une superficie habitable plus élevée moyennant un prix plus abordable que dans le neuf. Mais en achetant dans l’ancien, vous vous exposez également à des travaux d’ampleur parfois coûteux. Électricité, plomberie, isolation, il s’agira de dresser la liste de vos priorités puis de faire appel aux bons professionnels. Mais pour un suivi optimal du chantier, disposer de quelques connaissances en plus pourrait bien vous être utile. C’est pourquoi nous faisons un point concret sur ce qu’il faut savoir en matière de rénovation.

Pourquoi rénover sa maison ou son appartement ?

Parfois, la rénovation d’un logement est affaire de goûts. Un revêtement de sol un peu ancien, une couleur de murs qui ne vous plaît pas, ou bien une salle de bains à remettre au goût du jour… Rénover son habitation tient alors de vos exigences personnelles et non d’un impératif d’ordre sanitaire ou de confort. Mais rénover son habitat peut également être indispensable en cas de système défectueux (plomberie, isolation…) ou si le logement a été laissé à l’abandon trop longtemps.

Dans tous les cas, une rénovation partielle ou totale d’un logement permet l’atteinte d’un confort supplémentaire : on se sent tout simplement mieux chez soi. Le confort peut également être d’ordre thermique ou acoustique, dans le cas où vous procédez à des travaux d’isolation, par exemple. Enfin, il est à noter qu’une rénovation permet également d’augmenter la valeur vénale d’une habitation. Même si les travaux coûtent cher, il y a donc de grandes chances que vous en sortiez gagnant au bout du compte, autrement dit au moment de la revente.

En parlant de revente, notez que de procéder à une rénovation partielle de votre logement avant sa mise en vente vous permettra d’en tirer un meilleur prix et d’attirer davantage d’acheteurs potentiels. Prenez-vous-y à l’avance !

Combien coûte un chantier de rénovation ?

Comme dit précédemment, un chantier de rénovation coûte généralement cher dès lors que vous vous attaquez à plusieurs pièces simultanément ou bien à un type de travaux en particulier, comme l’électricité ou la plomberie. Déterminons ensemble le prix approximatif des différents types de chantiers de rénovation.

Coût d’un chantier d’isolation

En rénovation, réaliser l’isolation de votre habitation coûte généralement plus cher qu’en construction, tout simplement parce que le professionnel doit tenir compte de l’installation existante, la travailler ou la retirer complètement. Comptez environ 35 € / m² pour isoler vos combles perdus (inaccessibles), 55 € / m² pour les combles aménagés. Isoler votre habitation par l’extérieur (comme l’isolation de toiture ou l’isolation de murs par l’extérieur…) sera souvent plus chère. La raison ? Les travaux sont souvent plus longs et plus conséquents. Pour ce qui est des murs, un ravalement de façade via la pose de bardage est souvent privilégiée. Cela demande plus de matériaux, plus de main d’œuvre. Aussi, l‘isolation par l’extérieur ou ITE est plus performante que l’isolation intérieure. Comptez environ 85 € / m² pour ce type d’isolation en rénovation.  

Chantier de plomberie ou d’électricité : les prix moyens

Le prix d’un chantier de rénovation de plomberie dépend du type de travaux à réaliser mais surtout du tarif horaire du plombier. Selon les régions, il vous en coûtera entre 80 et 150 € / heure environ. Le coût d’un petit chantier de rénovation en plomberie vous coûtera généralement 950 à 1000 € en moyenne.

Quant à l’électricité, les tarifs sont également difficiles à estimer. Toutefois, on peut avancer sans trop se tromper que le coût d’une réhabilitation totale du réseau électrique de l’habitation tourne autour de 100 € HT / m². Le tarif horaire d’un électricien est quant à lui inférieur à celui d’un plombier : autour de 70 € en moyenne.

Là encore, il conviendra de faire chiffrer très concrètement votre chantier de rénovation pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Combien coûte une rénovation mince du logement ?

Qu’entend-on par rénovation mince ? Il s’agira souvent d’une rénovation intérieure portant sur de petits travaux, possiblement réalisables soi-même. Parmi ceux-ci, la peinture notamment, mais aussi les revêtements de sol ou encore le petit œuvre de type abattage de cloison ou modernisation à l’échelle globale. Une rénovation mince de type chantier de peinture vous coûtera entre 20 et 40 € HT / m² en moyenne.

Les aides financières disponibles en rénovation

Comme vous l’aurez constaté, rénover son habitation coûte cher. De nombreux foyers ne peuvent pas se permettre de faire évoluer leur habitation et restent parfois dans des situations de précarité importantes voire extrêmes, tant en matière de confort que de performances énergétiques. C’est pourquoi une multitude d’aides financières peuvent vous être attribuées en la matière et ce, sans conditions de ressources ! Celles-ci sont notamment attribuées dès lors que vous effectuez des travaux de rénovation énergétique, visant à améliorer les performances de votre habitat.

Parmi ces aides :

  • L’éco-prêt à taux zéro : un prêt sans intérêts, disponibles pour un bouquet de travaux de rénovation,
  • La prime énergie C2E, attribuée sans conditions de ressources et versée par les différents acteurs de l’énergie en France. Son montant varie en fonction des économies d’énergie que votre nouvelle installation vous permettra de réaliser, notamment. Mais vous toucherez aussi plus ou moins de prime en fonction des équipements installés et de votre localisation géographique.
  • La prime énergie Plus, ou précarité. Similaire à la prime énergie, il s’agit d’une prime bonifiée pour les ménages remplissant les plafonds de ressources fixés par l’Anah. Vous devez être considéré à ce titre comme un foyer aux revenus modestes ou très modestes.
  • Ma prime Rénov’, une évolution de l’ancien Crédit d’Impôt pour la Transition Ecologique (ou CITE).

Faites part à votre artisan de votre volonté de bénéficier de ces aides, ou bien renseignez-vous directement sur le site Faire.fr, le site officiel du gouvernement en matière de rénovation énergétique, notamment.

Rénovation énergétique : quels équipements sont les plus performants ?

Qui dit rénovation énergétique dit évolution des installations existantes : remplacement de chaudière, installation d’une pompe à chaleur… De nouveaux équipements sont souvent installés, plus propres et plus performants. Quels sont ceux qui ont le vent en poupe en ce moment ?

  • Les pompes à chaleur. Celles-ci se déclinent en modèles aérothermiques ou géothermiques et captent l’énergie nécessaire à leur fonctionnement dans les calories contenues dans l’air extérieur ou dans l’eau souterraine. Ce faisant, elles sont beaucoup plus écologiques que les émetteurs de chaleurs habituels. Leur rendement, aussi, est plus élevé.
  • Les poêles à pellets et tous appareils fonctionnant à base de biomasse (ou énergie provenant de la combustion du bois). Les pellets sont de petits copeaux faits de chutes de bois compactées, principalement. En cela, ils sont plutôt écologiques et également abordables si on les compare aux bûches traditionnelles ! Plus secs et compacts, ils permettent également l’atteinte d’un bien meilleur rendement. Le poêle à pellets est un équipement coûteux à l’acquisition, mais qui vous fera certainement économiser une sacré somme sur le long terme, tout en vous faisant bénéficier d’un confort thermique qui s’altère très peu avec le temps.

Décoration et agencement de sa maison : comment s’y prendre ?

Décorer, agencer son logement pour s’y sentir à l’aise est essentiel et ce, que vous fassiez construire ou que vous vous installiez dans une habitation datant de plus de deux ans. La décoration d’intérieur passe par l’aménagement des murs, par le choix du mobilier ou encore des revêtements de sol… Le choix des couleurs et des textures joue également un rôle indispensable, celui de conférer à l’endroit un style qui n’appartient qu’à vous. Les pièces de vie notamment, sont à décorer en premier, puisqu’elles servent également à recevoir amis et famille. Mais comment décorer sa maison pour lui donner le cachet souhaité ? Ci-dessous, nous passons en revue les différentes pièces à vivre et la façon de les sublimer ou re sublimer à votre gré, à commencer par la cuisine.

Trucs et astuces du blog maison pour rénover sa cuisine

La cuisine est l’une des pièces les plus importantes d’une habitation. A l’heure actuelle, cette pièce est fréquemment ouverte sur le salon : il est d’autant plus important d’apprendre à la sublimer à moindre coût. Et oui, que vous achetiez ou que vous fassiez construire, il ne vous reste peut-être pas suffisamment de budget pour entreprendre une réfection totale de cette pièce. Alors, comment pouvez-vous réinventer cet espace à votre image ? Voici quelques conseils :

  • Changer de petits éléments peut suffire à redonner du cachet à l’ensemble. Remplacer les poignées de placard, la crédence ou encore les rideaux peut vous aider à donner un coup de jeune à votre cuisine démodée.
  • Un coup de peinture donne généralement un bon coup de jeune. Vos placards, votre plan de travail ne vous conviennent pas ? Bien souvent, il s’agira simplement de passer un coup de peinture par-dessus pour que cela devienne de l’histoire ancienne ! Pensez à sélectionner de la peinture adaptée aux pièces humides et résistante aux tâches. Vous pouvez également choisir de poser des adhésifs sur vos portes de placard. Il suffira de les retirer ou de les remplacer quand vous vous en lasserez !

Bien évidemment, relooker une cuisine peut se faire de bien des manières. Le plus important à garder à l’esprit, c’est que ce sont souvent les petits détails qui font la différence. Eclairage encastré, ajout de plantes, remplacement de vos vieilles chaises… Cela peut constituer un très bon début si votre budget est restreint après l’achat.

Décorer son salon, pièce maîtresse de l’habitation

Blog travaux maison

Au même titre que la cuisine, le salon est l’une des pièces principales de l’habitation. Il renvoie l’image de votre foyer, souvent dès les premières secondes après avoir franchi la porte d’entrée. Comment décorer votre salon de façon originale à moindre coût ? Voici quelques astuces :

  • Ne surchargez pas votre pièce et misez sur la lumière naturelle. Un salon bien aménagé est un salon qui respire et qui laisse passer la lumière. Pensez à laisser des couloirs suffisamment vastes entre votre mobilier : cela confèrera à vos visiteurs une impression d’espace, d’autant plus si votre pièce est de taille réduite.
  • Ne multipliez pas trop les couleurs vives. Le secret d’une décoration réussie, c’est de se cantonner à deux couleurs au maximum notamment sur vos murs. Alliez deux couleurs claires ou une teinte claire avec une plus foncée, par exemple.
  • Distinguez bien vos espaces. Salon, salle à manger, coin détente ou coin bureau, tout est envisageable dans votre salon. Le tout est de bien différencier les espaces pour ne pas renvoyer une impression de surcharge. Au sol en revanche, place à l’uniformisation ! Vous pouvez même poser le même revêtement dans votre salon, votre hall d’entrée et votre cuisine.
  • Relookez vos meubles dépareillés existants. Votre décoration n’a ni queue ni tête ? Sachez qu’en réutilisant vos vieux meubles, vous pouvez aisément faire évoluer votre ancien style. Un coup de peinture, une patine… le tour est joué.
  • Multipliez les accessoires. Comme dans la cuisine, vous remarquerez que le moindre détail peut faire la différence. Plaids dépareillés, coussins de sols, poufs ou encore fauteuils colorés peuvent venir égayer un intérieur trop lisse. Les sources de lumière sont également très importantes : n’hésitez pas à les multiplier !

Rénovation de salle de bains : trucs et astuces du blog maison

Les problèmes récurrents dans une salle de bains, ce sont le manque d’espace et la luminosité. Avant toute chose, vous devrez donc penser l’agencement de votre pièce d’eau en prenant en compte ces problématiques. Apportez de la lumière au moyen de spots encastrés et portez un soin tout particulier à la ventilation dans le cas où vous n’avez pas de fenêtre.

Aussi, pensez à ajouter des touches de verdure ici et là pour permettre à l’air ambiant de se regénérer et apporter une note colorée. Vous pouvez choisir des plantes dépolluantes qui absorbent une partie des particules nocives contenues dans l’air ambiant (provenant des produits ménagers, notamment). Enfin, soulignons que quel que soit l’espace de vie, les plantes contribuent à atténuer le stress !

Du côté du mobilier, optimisez au maximum l’espace ! L’ajout d’étagères en hauteur peut vous permettre de ranger vos affaires sans avoir à surcharger une pièce déjà petite. Vous pouvez également poser des crochets au mur ou sur la porte pour y installer vos affaires.

Enfin pour ce qui est du mobilier en lui-même, les toilettes suspendues et les douches à l’italienne seront plébiscitées à la fois pour leur esthétisme et pour leur facilité d’entretien.

Un dernier conseil pour décorer votre salle de bains ? Privilégiez les couleurs claires aux murs, qui donnent une impression de “bonne mine”.

Vous savez à présent comment décorer efficacement votre salon, votre cuisine ou encore votre salle de bains après l’emménagement ! Et si vous n’avez pas encore trouvé votre style, n’hésitez pas à jeter un œil aux divers magazines de décoration ou à vous rendre en magasin. Il suffit parfois d’un peu d’inspiration pour débloquer votre esprit créatif. A vous de jouer !

Chaque semaine, retrouvez des conseils et actualités sur notre blog maison.