Le chauffage radiateur hydronique : quel est ce système ?

Le chauffage hydronique peut intégrer diverses méthodes, y compris les radiateurs et le chauffage par le sol. Le chauffage hydronique (également appelé chauffage humide ou système hydronique) utilise une chaudière pour chauffer l’eau, puis pompe l’eau chaude vers des radiateurs ou des serpentins par un réseau de tuyaux.

Souvent, pour des raisons d’efficacité et de commodité, la chaudière est également utilisée comme principale source d’eau chaude dans une maison. Ces types de systèmes utilisent ce que l’on appelle communément une « chaudière combinée » pour atteindre cet objectif. Votre blog maison vous présente en détail ce mode de chauffage !

Système Chauffage hydronique
Un exemple type de système hydronique : l’eau chaude qui circule à travers les tuyaux sous le plancher ou une dalle de béton créé une source de chaleur dans la pièce.

Le chauffage hydronique, c’est quoi ? Définition

Le chauffage hydronique est un type de chauffage qui ressemble beaucoup au plancher chauffant. Le terme de « système hydronique » est principalement utilisé au Canada Français (Québec), mais peu connu en France.

L’hydronique, c’est l’utilisation de l’eau comme source de chaleur dans les systèmes de chauffage et de refroidissement. Ce n’est pas récent : les radiateurs à vapeur et à eau chaude étaient déjà des systèmes hydroniques, utilisés principalement dans la deuxième moitié du 19ème siècle et la première moitié du 20ème siècle, en pleine révolution industrielle, à l’apogée de la vapeur. A l’époque, les radiateurs hydroniques étaient principalement en fonte, un matériau réputé pour conserver bien plus longtemps la chaleur.

Comment fonctionnent le chauffage hydronique ?

Le chauffage hydronique par rayonnement utilise donc l’eau chaude comme source de chaleur. La chaudière fait bouillir l’eau dans un grand réservoir (un peu comme ceux utilisés dans les systèmes de stockage d’eau chaude). La chaudière est chauffée de la même manière que les systèmes d’eau chaude à réservoir de stockage, soit au gaz, à l’électricité, à l’énergie solaire ou au combustible solide. Dans le cas des systèmes fonctionnant à l’énergie solaire, un surchauffeur à gaz ou électrique est nécessaire pour obtenir une eau chaude constante.

L’eau du réservoir est contrôlée par un thermostat et maintenue à une température constante. A l’aide d’une pompe, l’eau chaude est acheminée par un réseau de tuyaux (généralement en cuivre isolé ou en PVC) vers des radiateurs, des serpentins sous la dalle ou des convecteurs, où la chaleur est dissipée et convertie en chaleur convective ou radiante à l’intérieur de la maison.

L’eau plus froide continue à circuler dans la boucle de tuyauterie et retourne à la chaudière.

Où et comment installer un système hydronique ?

L’installation d’un système hydronique dépendra bien entendu de plusieurs facteurs :

  • La superficie ;
  • Le type de bâtiment et l’année de construction ;
  • Le type d’ouvertures ;
  • L’isolation.

Toutefois, dans la plupart des cas, celui-ci est installé de la même façon qu’un plancher chauffant, c’est à dire au sol. Il peut s’installer sous plusieurs types de matériaux, tels que la pierre, le béton, le bois de plancher, le stratifié, le vinyle, la céramique…

Un exemple de l’installation d’un système hydronique en vidéo :

L’installation d’un système hydronique étant complexe et couteux, il est recommandé de faire appel à un professionnel en la matière.

Radiateurs, convecteurs et bobines

Les panneaux de radiateurs, malgré leur nom, n’émettent pas seulement de la chaleur rayonnante, ils créent également une quantité considérable de chaleur convective. Les radiateurs utilisent généralement un, deux ou trois panneaux. Lorsque l’air circule entre les panneaux des radiateurs, il est réchauffé pour créer de la chaleur par convection.

Alors que les radiateurs à un seul panneau fournissent principalement de la chaleur rayonnante, les radiateurs à deux ou trois panneaux créent plus de chaleur convective. Les « ailettes » et les canaux qui constituent la surface du radiateur sont également responsables de la création de chaleur convective, en réchauffant l’air entre eux.

L’autre type de panneau est le « panneau convecteur », qui utilise un échangeur pour transformer la chaleur de l’eau en circulation directement en chaleur convective.

Les systèmes de chauffage hydronique au sol rayonnent la chaleur dans toute la pièce. Un autre mécanisme utilisé pour distribuer la chaleur à l’aide d’un système de chauffage hydronique est celui des convecteurs à plinthes. Celles-ci remplacent les plinthes conventionnelles et sont disponibles dans différents styles pour fournir de la chaleur rayonnante, de la chaleur convective ou une combinaison des deux.

Les tuyaux de chauffage sous le plancher (ou sous forme de dalles) sont généralement constitués de tuyaux en polyéthylène enroulés autour de la zone à chauffer. Ils rayonnent la chaleur vers le haut à travers le sol. Il est possible de combiner des radiateurs et des systèmes de chauffage par le sol, mais les deux sont normalement installés séparément.

Les radiateurs et les systèmes de chauffage par le sol nécessitent que l’eau soit à des températures différentes.

La maintenance

Tous ces systèmes doivent avoir des moyens d’éliminer l’air de la tuyauterie, sans laisser l’eau s’échapper. Une accumulation d’oxygène dans les tuyaux peut entraîner de la corrosion et des bruits forts à l’intérieur. La façon la plus courante d’éliminer l’air est de passer par une vanne de purge.

Les systèmes hydroniques doivent également être équipés d’une soupape de surpression pour éviter que les tuyaux n’éclatent, ce qui peut causer des dommages considérables à votre maison. Il convient de la tester ou de l’inspecter régulièrement selon les instructions du fabricant.   

Les avantages du système hydronique

Un système confortable et pratique

Contrairement à un radiateur électrique ou n’importe quel autre mode de chauffage électrique qui chauffe vers le haut laissant ainsi le sol froid, un chauffage hydronique par rayonnement maintien une chaleur douce constante et homogène dans toute la maison, du sol au plafond.

Pour beaucoup d’artisans-chauffagistes et professionnels du chauffage, l’hydronique offre un des meilleurs confort thermique du marché.

Un système économique et écologique

Un système hydronique permet de contrôler plus facilement sa consommation d’énergie, pour à la clé des économies intéressantes sur la facture de chauffage. La chaudière qui chauffe l’eau chaude pouvant fonctionner à la biénergie, vous pouvez utilisez plusieurs type d’énergie, comme le bois ou le gaz naturel. Vous consommez ainsi moins d’électricité.

De plus, une fois correctement installé, ce système réputé pour sa fiabilité demande une faible maintenance.

Enfin, si vous alimentez votre chauffage hydronique avec des énergies vertes, comme l’énergie solaire ou éolienne, vous allez là un système de chauffage écologique qui ne produit pas de gaz à effet de serre. Associez cela à une chaudière à haute performance énergétique pour chauffer votre eau, à l’instar d’une pompe à chaleur, et votre empreinte carbone sera alors très faible.