blog-maison.com

L’éclairage solaire pour son jardin : bonne ou mauvaise idée ?

Une bonne partie des ménages optent pour l’éclairage solaire de leur jardin, pour avoir un beau jardin bien décoré et illuminé, on utilise un dispositif composé de plaques photovoltaïques et une batterie qui stock l’énergie pour alimenter les lampes qui doivent s’allumer dans la nuit. Ceci permet d’éviter d’avoir de grosses factures d’électricité. Le jardin reste éclairé durant toute la nuit grâce à l’énergie naturelle émise par le soleil.

L’éclairage solaire pour le jardin reste une option ou un choix pour les ménages, dépendamment des appréciations qu’ils en font. Le blog maison fait le point !

Eclairage solaire jardin

Éclairage solaire du jardin : Comment ça marche ?

La source d’énergie utilisée dans ce type d’éclairage provient des rayons solaires, qui sont transformés par des plaques, des panneaux ou des bornes photovoltaïques. Ce sont ces derniers qui réfléchissent puis transforment l’énergie solaire en énergie électrique. Elle qui par la suite est stockée dans une batterie pour pouvoir alimenter les lampes une fois la nuit tombée.

Comment disposer des panneaux ou ses plaques photovoltaïques ?

Il est très important de bien positionner son dispositif, placer les panneaux photovoltaïques face au soleil pour capter effectivement les rayons qui serviront à faire fonctionner l’appareil. Plus l’intensité des rayons est forte, plus la quantité d’énergie stockée est bonne, ainsi les lampes vont briller avec une bonne puissance.

Quand est-ce que les lampes s’allument ?

Les lampes s’allument dans la nuit. Le principe est simple, quand le soleil brille, les plaques photovoltaïques accumulent cette énergie, puis dans la nuit la batterie approvisionne les lampes qui vont automatiquement s’allumer.

Quels sont les avantages de l’éclairage solaire ?

Sur le long terme, l’éclairage solaire est plus économique que l’alimentation en énergie électrique. Elle permet de réduire la consommation d’énergie électronique, par conséquent la baisse du montant des factures d’électricité.

En cas de panne il est possible de changer ou réparer uniquement la partie endommagée ; si l’un des éléments du dispositif s’abîme, ça n’aura pas d’impact sur les autres.

Ce dispositif est facile à manipuler, à installer et à entretenir, contrairement aux installations électriques qui nécessitent forcément l’expertise d’un technicien ou professionnel en électricité. Par contre les packs d’éclairage sont faciles à installer, il suffit de lire le manuel.

Ce type d’éclairage fonctionne-t-il en hiver ?

Malheureusement, il peut arriver qu’en période d’hivernage l’éclairage solaire ne fonctionne pas. Les rayons de soleil sont émis à faible intensité pendant l’hiver ce qui limite considérablement le processus de stockage de l’énergie dans la batterie. Dans la nuit les lampes peuvent ne pas s’allumer et au cas où elles s’allument, l’intensité peut être faible et l’autonomie peut être de faible durée.

Néanmoins il est possible de se procurer des équipements de qualité supérieure capable de capter l’énergie solaire aussi faible qu’elle soit, et réussir à recharger sa batterie. Mais pendant une durée très longue, la batterie dans ce cas se déchargera beaucoup plus vite, et l’intensité de la lumière émise par les lampes sera assez faible.

Quels sont les différents types d’éclairage solaire pour le jardin ?

Il y en a plusieurs types :

Les lampadaires solaires simples stockent l’énergie en journée, pour pouvoir éclairer dans la nuit, ils s’allument et s’éteignent selon un timing précis de manière automatique

Les lampadaires solaires détecteurs de mouvements, qui accumulent l’énergie solaire pour éclairer dans la nuit uniquement, quand quelqu’un passe au niveau de la circonscription qu’ils recouvrent. Ceux-ci servent à éclairer les passants, leur avantage est que l’énergie recueillie pendant la journée reste stockée dans les batteries, celle-ci n’allume ses lampes que lorsqu’elle détecte une présence.

Pendant l’hiver, elle est donc capable d’utiliser cette énergie stockée en été pour éclairer dans la nuit avec une bonne intensité.

Les lampes solaires décoratrice, elles jouent 2 rôles dans le jardin : éclairer puis orné. On peut les disposer sur les murs, dans les fleurs, dans les arbres, le long des allées, on peut également faire des creux dans le sol et les introduire à l’intérieur.

Quels sont les inconvénients de l’éclairage solaire du jardin ?

C’était trop beau pour être vrai !

L’éclairage solaire a également des limites malgré tous ces avantages :

Son fonctionnement est conditionné par l’intensité du soleil. Si la journée n’a pas été ensoleillée, les ampoules auront du mal à briller dans la nuit et la batterie va également se décharger rapidement. Donc durant les périodes pluvieuses et d’hivernage notre équipement va fonctionner par défaut, le jardin ne sera peut-être pas illuminé dans la nuit durant ces 2 saisons. Ou sera illuminé mais à faible intensité. Pendant l’été et l’automne c’est le moment opportun pour notre petite machine de montrer ses talents.

Retour en haut