Comment estimer le coût des travaux avant un achat immobilier ?

Avant d’estimer le coût des travaux d’un ancien bien immobilier que l’on désire acheter, il est délicat de signer une promesse de vente. Mais, cette étape est non négligeable. Ensuite, il est important de soumettre son projet à un professionnel et de s’assurer que l’on est capable de supporter toutes les dépenses possibles. Votre blog maison vous présente quelques critères qu’il faut vérifier avant d’acheter un bien immobilier ancien.

Le coût du mettre carré (m2 )

Il n’est pas difficile de connaître le prix moyen d’un bien immobilier. Il suffit juste de prendre en compte le budget des travaux de rénovation que vous aurez à faire. Et soyez rassuré que la promesse de vente du bien que vous désirez acheter a été bien signé afin d’éviter toutes sortes de désagréments.

Comment estimer le coût des travaux avant un achat immobilier ?

En effet, le prix du mettre carré d’un ancien bien immobilier est variable. L’unique solution idoine est de consulter un professionnel du bâtiment pour l’élaboration de la liste de tout ce que l’on préfère rénover. Par ailleurs, pour un simple rafraîchissement, le prix d’un mettre carré d’un ancien bien varie entre 220 et 500 euros, celui d’une rénovation partielle varie entre 450 et 850 euros et de 900 à au delà de 2 000 euros pour une rénovation entière.

Certes, le rafraîchissement d’un vieil immobilier ayant une superficie en mètre carré de 100 coûte au environ de 22 000 et 50 000 euros. Par contre la rénovation d’une vielle maison possédant cette même superficie coûte près de 200 000 euros. Mais l’estimation du prix des travaux par un professionnel du bâtiment favorise une bonne négociation du coût du bien avec livreur. Cette méthodologie est même très efficace si le vendeur voudrait vendre cher sa maison.

Les travaux nécessaires pour la rénovation d’un ancien bien immobilier

La rénovation d’un ancien bien immobilier pourrait nécessiter le changement du plafond du mur y compris le sol; la modification de la répartition des pièces par la démolition ou la rénovation d’un mur ou d’une simple cloison de séparation; la création d’une cloison pleine ou vitrée; le remplacement des portes, des fenêtres, des portes-fenêtres, etc; la construction d’une salle de bain avec ou sans toilettes; la réfection des combles, la mise en place d’un escalier, la modification entière de la cuisine et de l’isolation ; le changement du système de chauffage; le ravalement de la façade, le changement des tuiles défectueux ou la réfection entière de la toiture, la révision de l’installation liée à la plomberie et à l’électrification, etc. On peut toutefois clôturer le terrain, construire un garage ou une véranda si l’on vaudrait élargir l’espace habitable de l’immobilier. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire d’abord le bilan récapitulatif de ses précisions avant de prétendre acheter un ancien bien immobilier.

Évaluer le coût de la rénovation d’un bien ancien : confier son projet à un professionnel

Le budget des travaux d’un bien immobilier ne se fait pas à la bouche. C’est pourquoi il est préférable de consulter un professionnel reconnu par la majorité et qui est digne de nom pour avoir la ferme assurance sur l’entreprise à qui est confié le chantier. Car ce  dernier est capable de fournir avec précision le coût total de tous les réalisations, une fois qu’il serait sur les lieux. Il est mieux placé pour révéler à l’acheteur tous les visés cachés sur les travaux à effectuer. Il l’éclaire si les travaux à faire sont proportionnels ou non au prix du bien.

Budget des travaux de rénovation et les différents conditions suspensives

Avant de prévoir le budget de tous les travaux à réaliser, il est capital de faire d’abord le récapitulatif de tout son projet. Car parfois l’acheteur pourrait bâcler son plan d’action si le coût d’achat est trop élevé et ainsi il pourrait se décourager et se référer peut-être à un autre bien qui ne nécessite pas trop d’investissement.

C’est pourquoi il est bon de s’entourer de bonnes personnes pour les diverses orientations. Dans le cas contraire, renoncez à l’acquisition lorsque toutes les conditions nécessaires ne sont pas réunies. Il est possible de retirer l’offre une fois que l’estimation du budget des travaux effectués par l’acheteur est inférieure au devis du professionnel et d’obtenir le devis des travaux de rénovation afin que l’engagement du réceptionniste soit confirmé. Mais évitez d’être précis lors de la rédaction des conditions suspensives en attendant la fin des prévisions.

La vente est effective si et seulement si les conditions suspensives telles que la non-opposition d’une déclaration de travaux, l’acquisition d’un permis de construire, d’un prêt immobilier y compris le montant des travaux sont respectées. L’inclusion des travaux de rénovation au coût du bien immobilier à financer permet d’effectuer des prêts à un taux d’intérêt compétitif. Pour faire un prêt, il est conseillé de se référer à courtier pour avoir plus d’assurance.

En définitive, l’achat d’un ancien bien immobilier présente de multiple avantages. Elle permet d’économiser son patrimoine et de revendre cher l’immobilier après l’avoir rénover. Il est nécessaire de confier les travaux de rénovation à un professionnel en la matière pour obtenir un bon résultat.

Retour en haut