Comment faire pousser du lierre sur sa façade ?

Vous sollicitez faire pousser un lierre sur votre façade ? Voici comment vous y prendre.

Le lierre ! Cette plante dont Bacchus, le dieu du vin dans la mythologie grecque, se couronnait la tête pour combattre l’ébriété, est tendance pour la déco des murs. Faire pousser du lierre sur une façade aujourd’hui, c’est fait chic et écolo !

Encore appelé Hedera, le lierre appartient à la famille des Araliacées. C’est une plante au beau feuillage, persistant qui habille les murs, les arbres, les sous-bois depuis des années. En France, on trouve plusieurs variétés de lierre grimpantes adaptées pour les façades. Alors, si vous souhaitez savoir comment faire pousser du lierre sur votre façade, cet article de blog maison est fait pour vous !

Comment faire pousser du lierre sur sa façade

Lierre pour façade : déjà, quelle variété choisir ?

Parmi les variétés de lierre il e existe qui sont naines et d’autres grimpantes. Ces dernières sont adaptées si vous envisagez faire pousser lierre sur votre façade. On y retrouve toute sorte de couleurs, de forme de feuillage, de taille. Non limitativement vous avez le choix ainsi entre :

  • Le lierre commun ou Hedera hélix : d’un feuillage vert foncé persistant, il grimpe jusqu’à 10m et sert aussi pour couvrir le sol. Très rustique, cette variété convient pour tout type de terrain et adaptée pour culture sur façade ;
  • Le lierre de Colchide panaché : son feuillage persistant est fait de grandes feuilles en forme de cœur avec des petites dents au bord. Elles gardent leur couleur toute l’année et une odeur qui repousse les chiens. C’est une variété de croissance rapide et résistante à la sécheresse ;
  • Le lierre d’Irlande : avec ses petites feuilles veinées de blanc, cette variété est un excellant grimpeur très branchu. Il résiste au soleil mais demande assez de place ;
  • Le lierre suzanne : de feuillage gris avec lobe terminal, cette variété dispose d’un port étalé trapu et grimpant. Il est très vigoureux, préfère des zones ombrées et fraiches, et des terres lourdes ;
  • Le little diamond ou encore le green Ripple qui conviennent sur des murs et petites clôtures.

A quel moment planter le lierre ?

Sur une façade, l’on peut faire pousser du lierre en toute saison. Toutefois, le printemps (notamment mars-avril) et l’automne (octobre-novembre) sont les périodes les plus favorables pour engager la culture du lierre.

Comment s’y prendre concrètement ?

Pour faire pousser le lierre sur une façade, la technique est assez simple. Une fois votre variété achetée chez le pépiniériste, choisissez la place de la façade où vous souhaiter le voir pousser.

Commencez par creuser un trou de 50cm de profondeur pour 40 sur 40 cm de côté proche de la façade ciblée. Tapissez le fond du trou du gravier ensuite de 5cm. Vous pouvez ensuite déposer la motte de votre lierre, combler le reste du terreau qu’il faudra tasser avec le pied et arroser.

Si votre souhait est de planter plusieurs pieds le long du mur, prenez en considération la vigueur de la variété choisie pour déterminer son espacement.

Parlant d’arrosage, sachez que le lierre aime l’humidité. Mais un peu d’arrosage pendant sa croissance, ça lui suffit ! Pas besoin d’arrosage en hiver pour faire pousser du lierre sur une façade ! Au printemps, on bine, on paille pour conserver l’humidité et on réduit les arrosages !

Si vous souhaitez faire pousser efficacement du lierre sur votre façade, vous pouvez apporter au jeune lierre un engrais liquide tous les 15 jours pour booster son développement entre mars et septembre.

Comment multiplier le lierre ?

Il est possible de procéder par multiplication du lierre pour sa culture sur une façade. Il s’agit de procéder par greffage, bouturage ou marcottage.

Si le greffage semble d’emblée réservé aux professionnels, le marcottage est une technique plus simple recommandée de préférence au printemps. Sur le rameau proche du sol, ôtez les feuilles sur la partie à enterrer. Dans l’écorce du bois, faites une entaille qui permettra aux racines de pousser et enterrez-la dans le terreau humide.

En été les racines vont se développer et en début d’automne vous pourrez sevrer la marcotte et la replanter à sa place définitive.
L’on peut aussi faire pousser le lierre sur une façade en procédant au bouturage de l’existant. Cela est possible en toute saison. Mars –avril, octobre-novembre sont cependant plus favorables comme périodes.

A partir des jeunes tiges prélevez des portions de 8 à 12cm de long dont vous supprimez quelques feuilles vers la base des segments. Plantez-les dans des pots de terreau à exposer à une chaleur de 18 à 20°C. Au bout de sept à quinze jours, les feuilles vont pousser. La bouture ainsi obtenue peut être transplantée avec sa motte. Il est conseillé de grouper plusieurs boutures pour obtenir une plante plus étoffée.

Comment traiter le lierre ?

Bien que le lierre soit une plante rustique, elle n’est pas à l’abri de quelques attaques.

D’abord il faudrait lui éviter trop d’eau. Lorsque le lierre est trop arrosé, ses feuilles noircissent. Tout comme, exposées à un soleil trop intense et une atmosphère trop sèche, les feuilles de lierre se dessèchent.

Les pucerons, les araignées rouges, les cochenilles farineuses s’attaquent quelques fois au lierre. Lorsque vous envisagez faire pousser du lierre sur une façade, pensez-y ! Prévoyez un traitement avec des pulvérisations d’eau savonneuse. Ou alors, s’il vous est possible, implantez des coccinelles

 

Retour en haut