Faut-il mettre un budget travaux dans son crédit ?

Après avoir avisé sa maison de rêve, la première des choses qui vient à l’esprit est d’aménager le territoire en vue de bien le réorganiser. Mais l’on se demande parfois comment faire pour avoir de fonds pour concrétiser toutes ces idées. Plus de soucis à vous faire, laissez-vous juste guider par le blog maison !

Faut-il mettre un budget travaux dans un crédit ?

L’essentiel à retenir sur comment insérer les travaux dans vos prêts

Le fait d’avoir l’intention d’insérer le budget de tous vos travaux dans vos différents prêts  est déjà le meilleur réflexe. Ainsi il existe deux manières pour effectuer des prêts auprès des banques afin de financer vos projets. Il y a, le prêt immobilier et le prêt consommation.

Le prêt immobilier

Le prêt immobilier vous permet d’économiser sur chaque taux d’intérêt prélevé car vous n’aurez pas à débloquer tout le fonds que vous souhaitez prêter. Mais avant de prétendre faire un prêt immobilier  pour démarrer vos projets, faites d’abord le devis de tous vos réalisations en insérant toutes les dépenses possibles que vous allez faire. Plus vous intégrez tout dans votre plan d’action, plus vous bénéficiez d’énormes avantages.

Ne faîtes pas un prêt qui dépasse les 10% du prix d’achat de votre bien immobilier. Si vous ne faîtes pas trop attention à cela, vous risquez de bâcler votre projet et de s’en reculer par la suite. Car cela vous permet d’avoir la ferme assurance sur tout ce que vous voulez réaliser et vous permet également d’avoir une idée de comment discuter le coup du bien immobilier à acquérir.

En effet, la banque met à votre disposition deux possibilités qui vous permettrons de bien intégrer vos travaux dans vos prêts : la première possibilité est que l’entièreté de la caution que vous désirez obtenir est débloqué en une seule fois tandis que pour la seconde possibilité, la banque suppose que vous êtes entrain de faire deux prêts différents. 

Ainsi le coût du bien est débloqué une seule fois d’une part et d’autre part, il est débloqué petit à petit en fonction de la présentation des factures de toutes les dépenses que vous avez effectuées à la banque qui vous octroie le crédit. Mais, il faut beaucoup faire attention dans ce cas pour ne pas dépasser 33% de l’emprunt. Donc c’est à vous d’identifier parmi ces solutions proposées, celle qui vous convient.

Le prêt consommation

À côté du prêt immobilier, nous avons le prêt à la consommation qui est encore une autre perspective qui vous permet de bien financer également vos projets. Ce prêt s’évalue à près de 75 000 euros et fait partir des prêts les plus simples et rapides à obtenir.

Il ne vous oblige rien comme une prise de garantie immobilière ou d’assurance. C’est un prêt qui se rembourse très vite. Sa durée de remboursement s’étend sur 1 à 7 ans et son taux d’intérêt est plus élevé que celui d’un prêt immobilier. Et l’on pourrait déjà établir une grande différence entre un prêt consommation et un prêt immobilier.

Différence entre prêt immobilier et prêt consommation

Un prêt consommation a le pouvoir de diminuer votre capacité d’emprunt pour vos projets à venir car vous êtes appeler à rembourser une partie chaque mois. Il pourrait vous empêcher même de bénéficier d’autres prêts si arrivez à emprunter le montant maximal exigé par la banque. Il est donc préférable de faire le point avec précision de tous les projets envisagés, si l’on souhaite bénéficier réellement d’un prêt consommation.

Ce type d’emprunt n’est pas trop conseillé si vous n’êtes pas éligible de payer non seulement des parts élevés chaque mois mais aussi un taux d’intérêt élevé. Il faut remarquer que vous avez plus de chance à vite réaliser vos projets si vous optez pour un prêt immobilier. Mais de toute les façons, prenez toujours des renseignements auprès des banques pour avoir plus amples d’explications concernant les différents prêts qu’elles offrent.

En définitive, il existe deux possibilités pour emprunter de l’argent pour financer ses projets : le prêt immobilier et celui consommation. Le prêt immobilier présente de multiples avantages si le coût des projets envisagés ne dépasse pas les 10% du coût d’acquisition du bien. Il vous facilite le remboursement. Mais pour cette catégorie de prêt, vous ne percevez pas vous-même l’argent, plutôt un entrepreneur. Ce qui serait la cause pour laquelle vous ne serez pas en mesure de combler toutes vos attentes.

Toutefois, le prêt consommation est risqué et se rembourse chaque mois. De plus, le taux d’intérêt payable pour un prêt consommation est plus élevé que celui payable pour un prêt immobilier. Il est donc capital de se rapprocher des banques chaque fois que l’on voudrait effectuer des prêts et de confier également la gestion de votre projet à un professionnel du bâtiment compétent. Et il faut rappeler que vous n’ayez pas à payer à l’expert mais vous allez juste présenter les différentes factures élaborées à la banque.

Retour en haut