Quels sont les meilleurs travaux d’arrière-cour à réaliser pendant l’hiver ?

Lorsque l’hiver arrive, c’est le moment de profiter de la douceur du climat et de préparer votre jardin pour les périodes plus froides. Voici quelques tâches importantes que vous pouvez commencer à faire quand l’hiver arrive. Quelques conseils de votre blog maison préféré !

Rangez vos meubles d’extérieur

Que vous prévoyiez de fortes pluies, des vents violents ou une combinaison des deux, vous devez ranger vos meubles d’extérieur. Les objets en métal risquent de rouiller et de se décolorer, tandis que ceux en bois peuvent se déformer et s’abîmer avec le temps à l’extérieur. Il est recommandé de ranger vos meubles d’extérieur dans un abri couvert ou dans le garage pour les mois d’hiver. Vous pouvez aussi les recouvrir de bâches imperméables qui empêchent la pluie de les endommager. Si l’un de vos meubles est léger, veillez à l’attacher au sol pour éviter que le vent ne l’emporte.

Arrière cour

Préparez votre patio pour l’hiver

Si vous n’avez pas fait très attention à vos gouttières jusqu’à présent, cela devrait certainement faire partie des préparatifs de votre patio pour l’hiver. Le nettoyage des gouttières de votre patio avant que la pluie ne tombe vous aidera à éviter les dégâts d’eau ou les fuites dues au débordement des gouttières. Les feuilles et les débris qui s’accumulent pendant l’hiver, l’été et l’automne se transforment rapidement en boue lorsque la pluie d’hiver tombe.

Si vous vivez dans une région où les pluies sont particulièrement abondantes, cela peut entraîner une accumulation de boue qui fend vos gouttières et endommage les structures environnantes. En plus de nettoyer vos gouttières au début de l’hiver, assurez-vous de vérifier la présence de débris tout au long de l’hiver.

Si vous vivez dans une région où les chutes de neige ou les gelées sont fréquentes, il est essentiel de garder vos gouttières dégagées. Lorsque la glace se forme, elle se dilate, ce qui augmente le risque de fissuration de vos gouttières.

Utilisez du paillis pour empêcher les plantes de geler

Quel que soit l’endroit où vous vivez, vous devez toujours utiliser du paillis pour empêcher vos plantes de geler. Si vous avez des parterres de fleurs, couvrez-les de feuilles, de paille ou de bois de paillage. Le paillage est également un moyen fiable de protéger les plates-bandes contre les fortes pluies. Avec ce système, le risque que vos plantes succombent aux dangers de l’hiver est réduit.

Déplacez vos outils à l’intérieur

Si vous êtes le genre de jardinier qui aime laisser ses outils éparpillés dans la cour, c’est le moment de les déplacer à l’intérieur ou sous votre patio. Si vous les laissez à l’extérieur pour les laisser tremper dans la pluie, ils rouilleront ou seront vite endommagés au point d’être irréparables. En déplaçant vos outils sous abri, vous vous assurez de ne pas avoir à les remplacer l’année prochaine. Cela vous permet également de les conserver pendant de nombreuses années et de les utiliser plus longtemps.

Tondez votre pelouse et taillez vos buissons

L’un des avantages de l’hiver est que vous n’avez pas besoin de couper votre herbe aussi souvent. Vous pouvez passer quelques semaines entre deux tontes, au lieu de tondre toutes les une ou deux semaines pour garder votre pelouse en bon état. Des tontes moins fréquentes signifient également que vous devez donner une dernière coupe avant que l’hiver ne s’installe. Assurez-vous de choisir la semaine où le temps est doux dans votre région, mais où il est sur le point de se refroidir. Pendant que vous y êtes, veillez à tailler tous les buissons. Ces travaux deviennent délicats pendant l’hiver, ce qui signifie que vous devez vous en occuper avant que l’hiver ne s’installe.

Plantez vos fleurs et légumes

Si vous avez des fleurs et des légumes, la plantation devrait devenir une grande partie de vos activités de préparation hivernale en plein air. Il s’agit de planter certaines espèces ensemble dans le but de tenir les parasites à distance. Un exemple est la plantation d’ail à proximité de vos rosiers. Cela décourage les pucerons et leur donne la possibilité de se développer à l’avenir.

Lorsqu’il s’agit de préparer votre jardin pour l’hiver, un petit effort suffit. Si vous adoptez une approche cohérente, vous arriverez à le faire jusqu’à l’arrivée du printemps.