blog-maison.com

Quel éclairage choisir pour une chambre d’enfants ?

Ce n’est un secret pour personne que les enfants sont plus sensibles que les adultes. Et donc faire attention à l’environnement dans lequel vivent ces petits bouts de choux est très important. Savez-vous qu’il existe de nombreux types d’éclairage spécifique pour une chambre d’enfants ? Le point avec le blog maison !

Critères de choix de l’éclairage d’une chambre d’enfants

L’éclairage d’une chambre d’enfant doit être pensé en fonction de son âge et de ses activités : jouer, lire…

  • Un éclairage à la fois sécurisant et rassurant est recommandé dans cette pièce. Pour l’éclairage central, un point direct zénithal comme une suspension ou un plafonnier permettra d’éclairer toute l’aire de jeu de l’enfant.
  • Privilégiez des lampes fluo compactes et les lampes très basse Tension (TBT) pour éviter les brûlures.
  • À hauteur du lit, choisissez une lampe à variateur pour faciliter la lecture et sur le bureau, une lampe orientable. Vous pouvez aussi placer des interrupteurs avec variateur de lumière et indicateur pour que l’enfant éclaire seul sa chambre la nuit en cas de besoin.
  • Évitez les lampadaires qui peuvent tomber sur l’enfant pendant qu’il joue et empiètent sur son espace au sol disponible. Privilégiez les appliques et suspensions pour un éclairage homogène.
  • Attention tout de même, certains plafonniers avec spots générant des faisceaux lumineux « agressifs » ou éblouissants ; ils sont donc à éviter.

De plus il vous faut vérifier régulièrement l’état des câbles, des prises, des ampoules et des luminaires, pour éviter tout risque d’électrocution. Veillez à ce que les enfants ne puissent pas mettre la main sur les ampoules et vous éviterez ainsi de graves blessures.

Les ampoules de verre peuvent se casser. Donc, préférez des ampoules anti-cassables pour éviter qu’un enfant n’ingurgite un élément de verre ou de métal pouvant le blesser gravement.

Quel éclairage choisir pour une chambre d'enfant ?

Un éclairage inadapté à l’âge de votre enfant

Pensez l’éclairage de la chambre de votre enfant en fonction de son âge. Les tout-petits n’ont pas les mêmes activités que les plus grands : entre 3 et 8 ans par exemple, les jeux au sol sont privilégiés, un plafonnier est donc nécessaire pour un éclairage général. À l’âge de la lecture, vers 6 ans, pensez à installer une liseuse sécurisée près du lit. Et côté bureau à partir du CP, posez des lampes à bras articulé qui assurent un éclairage directionnel pour les séances de devoirs.

Utilisation des lampes classiques

Les lampes classiques trouvant leur place dans un salon ou une chambre d’adulte ne sont pas forcément adaptées à une chambre d’enfant. Les matières cassantes et fils apparents n’ont pas leur place dans la chambre de votre chérubin.

Les lampadaires par exemple, sont à proscrire à cause du risque de blessures en cas de chute. Ayez une préférence par rapport aux lampes spécialement conçues pour les enfants munies d’un cache protecteur et réalisées avec des matériaux incassables.

Quel type d’éclairage privilégier ?

Il vous faut favoriser les éclairages diffus et les lumières d’ambiance tout en jouant sur l’esthétique. Utilisez des guirlandes ou des cubes lumineux pour leur lumière douce. Ces cubes offrent en plus une modularité appréciable, tour à tour table de chevet, pouf…

De la même manière, les petites lampes en forme d’animaux diffusent une lumière tamisée idéale près d’une table à langer pour changer son bébé la nuit sans lui infliger un éclairage trop puissant. Les variateurs aux éclairages passifs qui changent seuls de couleurs sont à prendre en compte car, ils permettent de gérer le flux lumineux en fonction des besoins et des activités de l’enfant, là encore pour privilégier le confort visuel.

Combien de points lumineux dans la chambre d’enfants ?

Il est important de privilégier au maximum la lumière naturelle et installer en moyenne 3 ou 4 points lumineux, c’est souvent suffisant comparativement aux surfaces habituelles des chambres d’enfants. Évidemment, en fonction de l’âge et des activités, certaines lampes deviennent indispensables : lampe de bureau, liseuse…

Les différents types de lumières nécessaires

Notons qu’à chaque espace son luminaire. Ainsi, plus une chambre recevra de la lumière du jour, plus celle-ci semblera grande, aérée et lumineuse. Veillez à laisser les fenêtres aussi libres que possible. 

L’éclairage de base, c’est celle venue directement du plafonnier ou des appliques murales. Ils offrent une situation d’éclairage plus ou moins similaire à la lumière du jour. Il fait partie de l’équipement standard. 

La lumière d’ambiance quant à elle c’est celle qui rend l’atmosphère vraiment agréable. Pour ce dernier que l’on installe aux quatre coins de la chambre, on choisit des luminaires aux designs originaux et/ou avec un éclairage tamisé. 

L’éclairage de base est celui qui donne le plus de luminosité à une chambre d’enfant. Elle doit fournir une lumière agréable, diffuse et permettre d’éclairer uniformément la pièce. Peu importe sa forme et son look, il est juste indispensable que son intensité ne soit pas trop puissante.

Il y a lieu de retenir que l’éclairage d’une chambre d’enfants ne peut être fait sans la prise en compte de certains aspects quand on sait à quels points les enfants sont sensibles.

Retour en haut