Comment entretenir son gazon ?

Le gazon sert à créer un esthétique affirmé à votre espace extérieur, ceci à condition qu’il soit bien entretenu ! Comme toutes les plantes, le gazon doit également recevoir l‘attention qu’il mérite. Comment entretenir son gazon ? Réponse avec le blog maison !

Qu’est-ce qu’un gazon ?

Le gazon est une association d’espèces appartenant à la famille des graminées, sélectionnées pour leur capacité à être tondues régulièrement. Afin de mieux comprendre et bien choisir son mélange gazon, il convient de connaître les caractéristiques des différentes graminées qui le composent tels que :

  • Ray-grass anglais
  • Fétuques rouges
  • Fétuque élevée et fétuque ovine
  • Pâturins
  • Agrostides
Comment entretenir son gazon ?

Pourquoi entretenir son gazon ?

Comme tous les végétaux, les herbes de votre gazon ont un besoin impératif de certains éléments. Ce sont l’eau, l’air, la lumière et les éléments nutritifs. Ces quatre éléments sont indispensables au quotidien, ils permettent aux herbacées de grandir et d’être en bonne santé. L’entretien d’une pelouse consiste donc à s’assurer que la pelouse dispose toujours d’eau et d’éléments nutritifs, et ai accès à la lumière. En plus, cela permet de limiter la présence d’indésirables (nuisibles, mauvaises herbes, etc.).

Comment entretenir son gazon ?

Pour grandir, l’herbe va puiser dans le sol de l’eau et des éléments nutritifs. Principalement de l’azote, du phosphore et du potassium, et aussi d’autres éléments en plus petites quantités : du calcium, du magnésium, du fer, du soufre, etc. Ensuite, pour se nourrir, l’herbe, en se servant de la lumière du soleil et de l’eau qu’elle vient de capter, va transformer le dioxyde de carbone (CO2) de l’air en glucides. On appelle ce processus la photosynthèse.

On voit bien que les quatre éléments (eau, air, lumière, éléments nutritifs) sont indispensables à la bonne santé de votre pelouse. Sans lumière, pas de photosynthèse, sans éléments nutritifs, pas de croissance, etc. La phase d’entretien pelouse sert donc à éviter qu’un des éléments ne viennent à manquer, pour que les herbacées soient toujours en bonne santé.

Pour bien entretenir sa pelouse, voici les principaux soins à apporter à votre gazon : Scarifier le sol pour supprimer la mousse qui étouffe les herbacées, désherber son terrain pour supprimer les mauvaises herbes, apporter du terreau, qui contient les éléments nutritifs indispensables aux herbacées, fertiliser son gazon avec de l’engrais pour apporter des éléments nutritifs comme l’azote, le phosphore et le potassium.

Aussi, il faut arroser sa pelouse pour qu’elle ait suffisamment d’eau en période estivale et la tondre pour densifier le gazon, lutter contre les mauvaises herbes, et pour avoir un beau jardin.

La Scarification permet d’éliminer la mousse et le feutrage. Le désherbage est indispensable pour garder un gazon dense et en bonne santé. Les mauvaises herbes véhiculent en effet des maladies et peuvent vite envahir votre terrain. Il est conseillé de désherber deux fois par an : au début du printemps pour éliminer les mauvaises herbes avant leur phase de croissance et éventuellement à la fin de l’automne.

Le terreau, comme l’engrais, sert à nourrir le gazon et à enrichir le sol. Mais le terreau permet également de modifier la structure du sol, pour le rendre, par exemple moins compact ou moins acide (l’acidité favorise la prolifération de la mousse). Il est conseillé de faire le terreautage juste après avoir scarifié son terrain : le terreau se mélangera mieux à la terre et les éléments nutritifs pénètreront plus profondément dans le sol.

Il ne faut pas arroser trop souvent, mais arroser abondamment. En effet, les arrosages trop fréquents empêchent les racines de se développer vers le bas pour rechercher l’humidité et le gazon devient de plus en plus sensible à la sècheresse. Ainsi, en cas de restriction d’eau, il faut mieux ne pas arroser que d’arroser trop peu.

De plus, pour avoir un beau gazon, il est indispensable de le tondre régulièrement. En dehors de l’aspect esthétique, la tonte limite la concurrence des mauvaises herbes en les coupant avant qu’elles n’aient pu se reproduire, favorise le taillage (la coupe d’une tige d’herbe permet la repousse de plusieurs tiges) et donc la densification du gazon.

Avant de tondre, ramasser les cailloux et branches mortes pour éviter d’abîmer la lame ou le carter de la tondeuse. Il faut ensuite attendre que la pelouse soit sèche pour que la tonte soit plus efficace.

Pour avoir un beau gazon dans son jardin, un entretien minutieux est obligatoire. L’entretien d’un gazon s’avère être une activité très complexe et rigoureuse. Toutefois, les pelouses ne sont pas éternelles et finissent pas être moins vigoureuses avec le temps. Il serait alors vraiment nécessaire d’effectuer un renouvellement partiel ou total du gazon selon la manière dont il est abîmé. Pour cela, trois techniques existent : peindre la pelouse en mauvais état, semer des semences pour regarnir les zones dégarnies ou refaire complètement le gazon. Le choix dépend essentiellement de l’état de votre extérieur.

Retour en haut