Comment fonctionnent l’insonorisation et l’isolation des portes ?

Pourquoi l’isolation des portes est-elle importante ?

La quantité de son et de chaleur que vos portes sont capables de piéger est une considération importante lorsque vous choisissez des portes, en particulier pour les portes extérieures comme les portes avant et arrière. Une porte exposée aux courants d’air peut contribuer à augmenter de manière significative vos coûts de chauffage ou de climatisation. 

De même, toute personne ayant déjà vécu à proximité d’une route principale peut vous dire combien il est important de pouvoir exclure le bruit de l’extérieur. L’insonorisation est également importante pour les portes intérieures. Certains bruits n’ont tout simplement pas besoin d’être partagés avec le reste du ménage.

Isolation des portes

Quel type de porte choisir ?

De nombreux facteurs peuvent influer sur la capacité de vos portes à bloquer la chaleur et le bruit lorsqu’elles sont fermées. Le type de porte est important, car il détermine souvent le degré d’étanchéité de la porte. Avec quelques ajustements, les portes à charnières et les portes pliantes peuvent presque parfaitement sceller une entrée, tandis que les portes coulissantes ou empilables auront toujours besoin d’un certain espace entre elles et le mur pour glisser correctement, ce qui signifie qu’à moins d’être très finement conçues, elles ne sont normalement pas aussi performantes.

Quel est le rôle des matériaux ?

Les matériaux joueront également un rôle important dans l’efficacité de vos portes. Les portes métalliques transmettent le son et la chaleur beaucoup plus facilement qu’une porte en bois ou en PVC, tout simplement parce que le métal est un si bon conducteur. Les portes à âme pleine sont plus performantes que les portes à âme creuse, simplement en raison de leur densité, bien qu’une porte à âme creuse bien ajustée fournisse toujours un amortissement acoustique suffisant pour la plupart des maisons. 

Les performances des portes à panneaux de verre dépendront en grande partie du type de vitrage, simple ou double, de l’utilisation de verre à faible émissivité ou d’un film pour vitrage. Lorsqu’elles sont fermées, les portes vitrées sont en fait de grandes fenêtres et peuvent donc être responsables d’une grande quantité de pertes de chaleur si elles ne sont pas planifiées avec soin. Le double ou triple vitrage est normalement plus cher, mais il fait une grande différence en termes d’isolation et d’insonorisation.

Comment sceller les espaces autour des portes ?

La chaleur et le son s’échapperont par les côtés des portes à charnières, partout où il y aura de la place pour le faire. Il est possible de remédier à ce problème en collant des bandes de mousse légère autour de l’intérieur du cadre de la porte pour remplir les espaces entre le cadre et la porte, et en installant des coupe-froid pour empêcher l’air froid d’entrer sous la porte. Une mesure moins permanente pour bloquer les courants d’air sous les portes est le coupe-courant d’air commun : il s’agit d’un simple tube de tissu d’un mètre de long rempli de mousse qui est placé le long du seuil de la porte lorsqu’elle est fermée pour empêcher le vent de passer.