Peut-on installer ses panneaux solaires soi-même ?

La décision d’installer votre propre système photovoltaïque ne doit pas être prise à la légère. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles une installation professionnelle est le bon choix pour la plupart des gens ; la plus importante étant peut-être la sécurité, et la deuxième étant que vous ne pourrez pas prétendre aux remises de l’EDF si votre système n’est pas installé par un installateur agréé. 

D’autres préoccupations concernent la qualité à long terme de l’installation, la nécessité de faire inspecter le travail par un électricien agréé et les questions de garantie et d’assurance.

Les accréditations et les remises

La plus grande force de dissuasion pour le panneau solaire fait maison est peut-être le fait qu’il sera plus difficile pour vous de réclamer les remises. Lorsque vous installez des panneaux solaires, vous avez normalement droit à des remises dans votre consommation électricité à l’EDF pour compenser une partie du coût du système. 

Mais pour bénéficier de ces rabais, votre système doit avoir été conçu et mis en place par des professionnels certifiés RGE ou « Reconnu Garant de l’environnement ». Le but de ce système est d’améliorer la sécurité et de garantir que les installateurs sont correctement formés et travaillent selon un code de conduite établi, dans l’intérêt des consommateurs. 

Si vos panneaux solaires ne sont pas installés par un installateur RGE, vous ne pourrez prétendre à aucune remise sur ceux-ci. 

Installer soi-mêm des panneaux solaires

La connexion au réseau

Si vous envisagez de faire réinjecter l’énergie de votre système dans le réseau (ce qui est le cas de la plupart des installations de panneaux solaires en ce moment), la loi exige qu’un électricien agréé inspecte votre travail, teste votre installation et effectue également le raccordement. Seul ce dernier est autorisé à le faire, de sorte que même si vous faites des économies sur les coûts de main-d’oeuvre, vous devrez faire appel à un électricien, et il devra toujours s’assurer que votre installation est sûre. De même, tous les composants de votre système devront être conformes aux normes européennes établies par le CEN TC 312

Que prendre en considération si vous voulez faire tous les travaux vous-même ?

Défi et bonne volonté mis à part, mettre en place une installation solaire sur votre toit n’est pas aussi facile que de percer quelques trous, de hisser quelques panneaux sur le toit et de tout brancher. 

Si vous êtes un artisan chevronné ayant une certaine expérience de l’électricité, il y a de fortes chances que vous sachiez ce que cela implique et que vous ayez les compétences et la formation nécessaires pour effectuer l’installation en toute sécurité. 

Sinon, il existe de nombreux dangers dont vous devez être conscient.

La capacité de charge 

Tous les toits ont une capacité limitée à supporter le poids sans être endommagés par celui-ci. Le poids que votre toit peut supporter et les parties qui le composent ne sont pas des éléments que vous devez considérer comme acquis. Si vous ne savez pas si votre toit pourra supporter le poids de vos panneaux solaires, ou s’il a besoin d’être renforcé, vous devrez le faire évaluer.

Le travail en hauteur 

Les artisans doivent suivre une formation et utiliser des équipements spéciaux tels que des harnais et des ancrages de toit pour travailler en hauteur, et pour cause. Si vous n’utilisez pas les bonnes mesures de sécurité et que vous ne comprenez pas les risques, vous pourriez facilement tomber et être blessé ou même tué. 

Une formation en électricité et en construction indispensable

Tout le monde peut utiliser des outils électriques et travailler avec l’électricité, mais là encore, savoir comment le faire en toute sécurité est une autre histoire. Les électriciens et les constructeurs suivent de longs stages pour savoir comment travailler en toute sécurité avec l’électricité, les outils et les matériaux. Vous devrez peut-être aussi vous renseigner auprès de votre municipalité pour obtenir des informations réglementaires sur l’installation de systèmes photovoltaïques à domicile. 

Les perforations dans les toits 

Votre toit est la clé qui vous permettra de protéger votre maison des intempéries. Si vous faites des trous dans votre toit, il est essentiel qu’ils soient bien scellés et imperméabilisés. Si les perforations du toit ne sont pas correctement scellées, il y a des risques de fuites, ce qui pourrait causer toutes sortes de dommages à votre maison. 

Les matériaux de toiture 

La façon dont vous installez les panneaux solaires sur votre toit dépend des matériaux dont il est fait, s’il s’agit de tuiles ou d’ardoises, vous devrez vous assurer qu’ils ne sont pas endommagés lors de l’installation. Et s’il s’agit d’un toit métallique, vous devrez vous assurer que votre toit ne tente pas de rouiller ou de se dégrader à cause des copeaux.

Les coûts et les garanties

Dans de nombreux cas, le temps et les dépenses en matériel, les outils et les équipements nécessaires pour installer soi-même des panneaux solaires, ne sont pas équivalents au coût d’installation relativement faible proposé par la plupart des fournisseurs ou les installateurs. De même, si vous faites cavalier seul, vous n’aurez aucune garantie sur la qualité de la fabrication et vous risquez même d’annuler la garantie sur les pièces et les matériaux (ou pire, votre assurance) si vous n’avez pas de licence en bonne et due forme. 

Si vous êtes compétent, expérimenté et que vous comprenez les risques, l’installation de vos propres panneaux peut vous permettre d’économiser de l’argent dans certaines circonstances très spécifiques, mais il est très important que vous compreniez les nombreux pièges et dépenses potentiels si vous envisagez de faire du bricolage.